• Plats complets

    Plats complets

  • Vous aimez les plats d'hiver, bien chauds, copieux, qui "tiennent au corps" comme on dit ? Moi, j'adore ça !

    Je vous propose donc ma recette de tartiflette.

    Mais avant cela, connaissez-vous l'histoire de ce plat ? 

     

     

    Tartiflette de Sabine

    La tartiflette est une recette qui a été mise au point dans les années 1980. Cette recette moderne s'inspire d'un plat réellement traditionnel appelé la pela : un gratin de pommes de terre, oignons et fromage fait dans une poêle à manche très long appelé pela (pelle) en francoprovençal. La recette a été lancée dans les années 1980 par le Syndicat Interprofessionnel du Reblochon pour favoriser les ventes du reblochon. Le nom tartiflette dérive du nom de la pomme de terre en savoyard, tartiflè terme qu'on trouve aussi en provençal tartifle. Les Haut-Savoyards et Savoyards n'ont entendu parler de la tartiflette que lorsqu'elle est arrivée sur les menus des restaurants dans les stations de sports d'hiver, véhiculant une image de convivialité d'authenticité et de terroir de la montagne. Aujourd'hui, les Savoyards se la sont appropriée et ont multiplié les variantes.

     

     

    Pour 4 personnes, il vous faut :

     

     

    Tartiflette de Sabine

     

    - une dizaine de pommes de terre de bonne taille

    - 1 petite bouteille de crème liquide entière (meilleure pour le goût)

    - bouillons cubes

    - sel/poivre/ail en poudre/muscade

    - un verre de vin blanc sec

    - 1 barquette de lardons allumettes fumés

    - un grand reblochon

     

    Faites cuire vos pommes de terre pelées et entières avec deux bouillons cubes (au choix).

    Préchauffez le four (bien chaud)

    Dans une poèle, faîtes revenir les lardons, bien grillés, ajoutez ensuite le verre de vin blanc et faîtes le s'évaporer.

    Lorsque les pommes de terre sont cuites, égouttez-les.

    Dans un plat à four, bien beurré, déposez des rondelles épaisses de pommes de terre, parsemez de lardons, de crème, ail, poivre, muscade.

    Coupez le reblochon en deux dans le sens de l'épaisseur. puis coupez encore en deux, de sorte que vous ayez 4 coins.

    Déposez deux morceaux.

    Recommencez l'opération, on finit par le reblochon.

    Mettez au four très chaud jusqu'à ce que cela gratine tout seul.

    Servez ce plat accompagné d'une bonne salade verte (qui vous aidera à bien digérer).

    Un plat d'hiver délicieux, facile à réaliser et très convivial.


    votre commentaire
  • Native du Nord de la France, je réside depuis quelques années en Picardie, maintenant les Hauts de France.

    J'ai donc eu envie de vous présenter un plat typique de Picardie, de la région de Ponthieu : Le Bigalan Picard aussi connu sous un autre nom : le Bisteu.

    Il s'agit d'une tourte contenant entre autres des pommes de terre, du lard fumé,

    Le Bigalan Picard

    du Maroilles etc.

    Un plat relativement copieux qu'il vaut mieux servir lorsque les températures baissent.

     

    Recette pour 8 personnes

     

    - 1 pâte feuilletée

    - 1 pâte brisée

    - 1 oeuf

    - 1 petit Maroilles

    - 1 petit Reblochon

    - emmental râpé

    - 2 briquettes de crême semi épaisse

    - sel/poivre et muscade

    - 5 grosses pommes de terre

    - 1 moule à manqué de 26 cm

    - 1 talon de jambon (au choix)

    - 7 fines tranches de lard fumé

     

    Préchauffez le four à 175°.

    Pelez et détaillez les pommes de terre en très fines rondelles.

    Coupez le Reblochon ainsi que le Maroilles en dés en ayant pris soin d'enlever la croute avant, réservez l'emmental.

    Dans le moule à manqué, déposez la pâte brisée et déposez vos ingrédients au fur et à mesure : une couche de jambon/lardons, une couche de fromages, une couche de pommes de terre puis les épices, alternez ces couches jusqu'en haut mais pas à ras bord car vous devez terminer en ajoutant la crême épaisse, bien étalée.

    Déposez ensuite la pâte feuilletée, soudez les bords et faites une cheminée au centre.

    Appliquez au pinceau une dorure faite avec un oeuf battu.

    Enfournez ensuite durant 1h30mn.

     

    Suggestion :

    Servez cette tourte accompagnée d'une salade d'endives ou "chicons" aux cerneaux de noix et raisins secs.

    Le Bigalan Picard


    votre commentaire
  •  

    Vous savez quoi ? J'adore l'été, pouvoir profiter des légumes de son propre potager, qui ont poussé avec amour et attention.

    Je vous propose une recette préparée avec les courgettes et les oignons de mon potager, légumes 100 % bio biensur !!

    Cette recette est pour 2 grands mangeurs ou 4 petits.

    Lavez les courgettes sous un filet d'eau fraîche, coupez les bouts puis fendez-les en deux dans le sens de la longueur. Retirez les grains au centre à l'aide d'une cuillère à café.

    Pelez-les oignons (2 moyens) et émincez-les.

    Dans un plat à four versez 2 bonnes cuillères d'huile d'olive, déposez-y les oignons émincés.

    Pelez et fendez en deux deux ou trois gousses d'ail, retirez le germe au centre. Ajoutez-les dans le plat.

    Préchauffez le four à 180°.

     

    Pendant ce temps, préparez la farce :

    J'ai réalisé cette farce avec des steacks hachés (3), un reste de chipolatas (2) et deux tranches de jambon blanc.

    Faites cuire toutes les viandes que vous aurez émincées grossièrement, avec une cuillère d'huile d'olive, du thym, de l'origan, une pointe de piment de Cayenne.

    Mettez les viandes cuites dans un mixeur avec sel/poivre, muscade, ail (une gousse fendue en deux, germe retiré), un oignon émincé.

    Mixez le tout finement, puis garnissez vos courgettes de cette farce puis déposez-les dans votre plat, ajoutez quelques branches de thym, et éventuellement de la chapelure ou du fromage râpé (facultatif).

    Personnellement, j'aime ajouter des poivrons en dés dans le plat et un peu de paprika pour faire une jolie sauce.

    Cuire environ 20 à 30 mn.

    Servez ces courgettes avec du riz ou encore des pommes de terre vapeur.

     

     


    votre commentaire
  •  

    La carbonade Flamande est un mets de ma région, le Nord de la France mais aussi de Belgique.

    "Carbonade" est issu du mot "charbon". En Néerlandais , on parle aussi de stoofvlees ou rundstoofvlees quand elle est à base de boeuf.

    Il s'agit donc d'un plat de viande de boeuf mijotés dans de la bière Belge, blonde ou ambrée.

    Voici donc ma recette pour régaler une demie douzaine de convives :

    - 4 branches de thym

    - 8 tranches de pain d'épices

    - 3 cuillères à soupe de vergeoise brune ou cassonade

    - 2 feuilles de laurier

    - 3 clous de girofle

    - 6 oignons

    - sel et poivre gris

    - 1 L de bière Belge blonde ou ambrée

    20 g de beurre doux

    - 3 cuillères à soupe de farine

    - 3 cuillères à soupe de vinaigre de vin rouge

    - 1,5 kg de viande de boeuf à braiser (gîte, paleron, jumeau...)

     

    Commencez par couper la viande en gros cubes, et pelez et émincez les oignons.

    Dans une cocotte, faire dorer la viande avec le beurre, sel et poivre.

    Ajoutez farine et oignons, mélangez bien, cuire environ 5 bonnes minutes, sans colorer.

    Ajoutez maintenant le vinaigre, cuire 2mn.

    Versez ensuite la bière, 50cl d'eau, la vergeoise, le thym, le laurier, clous de girofle et pain d'épices coupé en morceaux.

    Portez à ébullition, couvrez, baissez le feu et cuire à peu prés 3 heures, la viande doit "déméler".

    La sauce doit avoir réduit de moitié.

     

    Ce mets se déguste biensur avec de bonnes frites Belges et accompagné d'une bière .... Belge !!

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique